Dans la presse en 2023

Je veux permettre aux victimes potentielles de se faire connaître

Sud Ouest

Mélanie S., qui travaille tout près de l’usine Sanofi de Mourenx produisant la Dépakine, où des rejets toxiques avaient été relevés, a donné naissance à deux enfants souffrant de troubles similaires aux victimes du médicament antiépileptique. Elle explique pourquoi elle a déposé plainte le mercredi 15 novembre à Paris

sud ouest melanie

Source : Sud Ouest, Gabrial Blaise