presse tablette

Dans la presse en 2014

Le congrès annuel de l'association APESAC s'est tenu au collège Marthe Dupeyron

Midi Libre

De nombreuses conférences ont éclairé le participants sur la nocivité de certains médicaments pour la femme enceinte

Langogne accueillait cet été pour la deuxième année consécutive l'assemblée générale de l'association APESAC (association de Parents d'Enfants souffrant du Syndrome de l'Anti-Convulsivant)   au  Collège Marthe Dupeyron. Cette association regroupe des familles dont les enfants sont handicapés suite à la prise d'un médicament (dépakine) par la mère pendant la grossesse.

C'est de toute la France et de Belgique que les gens se sont déplacés pour assister à cette manifestation qui s'est clôturée par un lancer de ballons au-dessus de la ville de Langogne.
Le dimanche s'est déroulé au rythme des conférences avec dans la matinée l'intervention de Maître Charles Joseph OUDIN, avocat au barreau de Paris rendu célèbre pour avoir défendu Irène Frachon dans l'affaire Médiator. Il a répondu aux questions des familles autour de la thématique «  Victimes de l'embryofoetopathie au valproate, comment faire valoir nos droits ? »
Dans l'après midi le Dr Lemmonier, Pédopsychiatre du Centre Ressources Autisme du CHRU de Brest a tenu une conférence sur : «Les troubles du spectre autistique chez les enfants exposés au valproate de sodium ».
Ensuite le Dr Signoret, pédiatre (directrice du CAMSP d'Annecy), a tenu une conférence sur la thématique de « la pose du diagnostic ».
Enfin les familles ont pu échanger autour d'une table ronde en présence du Dr Toulemonde, médecin psychiatre en Normandie et responsable du Conseil Scientifique de l'APESAC avec le soutien du principal du Collège Marthe Dupeyron, M. Martin qui a également répondu aux questions des familles concernant la scolarisation des enfants en situation de handicap.
La présidente Mme Martin a tenu a remercier la Mairie de Langogne pour son soutien à l'organisation d'un tel projet, mais aussi le Rotary Club de Mende pour son aide dans la prise en charge des enfants handicapés durant les conférences.
Toujours dans sa volonté d'informer les patients des risques de la prise de ce médicament pour la femme enceinte, l'association APESAC sera présente le mercredi 19 Novembre 2014 à Mende pour la journée de la Santé à la salle jean Jaurès. Plus d'informations sur le site : http://apesac.org/
En savoir plus sur http://www.midilibre.fr/2014/09/27/le-congres-annuel-de-l-association-apesac-s-est-tenu-au-college-marthe-dupeyron,1057067.php#Qtb6YZowatRDpl1J.99