recensement

Recensement

Recensement des victimes d'embryofoetopathie

Le recensement en France

Cette carte permet de montrer combien, malheureusement nous sommes nombreux.

Elle doit surtout vous aider à trouver des familles concernées près de chez vous, pour permettre d'échanger.

Vos représentants en région et la déléguée jeunes sont à votre écoute, n'hésitez pas à nous contacter pour obtenir leur coordonnées

  • via le formulaire de contact
  • en appelant le standard au 01 76 54 01 34

Survolez la carte avec votre souris

 

Formulaire de recensement

Les informations portées sur ce formulaire font l'objet d'un traitement informatisé, et sont exclusivement destinées à élaborer la base de données de l'APESAC. Les informations recueillies sont couvertes par le secret statistique qui garantit la confidentialité absolue des données individuelles.

Conformément à la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez nous faire part de tout changement de situation, par mail via notre formulaire de contact

Pourquoi déclarer à l’APESAC ?

L'APESAC est la seule association qui  recense les familles dont les enfants ont été exposés aux anti-convulsivants ainsi que leurs frères et sœurs. Nous prenons également en considération la deuxième génération, les fausses couches et les interruptions de grossesse qui ont eu lieu pendant la prise du traitement. Ces informations sont importantes pour la recherche scientifique (dans ce cas, elles seront anonymisées) et nous permettront également de vous contacter.

Déclarer à l'APESAC

 

Pourquoi déclarer à l’ANSM ?

L'ANSM est l'autorité compétente en matière de pharmacovigilance.

Il est indispensable de déclarer les effets des anticonvulsivants pris pendant la grossesse sur vos enfants pour faire évoluer le protocole national de diagnostic et de soins (PNDS), prendre en compte d'autres pathologies, développer la recherche, obtenir des études... Recenser ses enfants ou petits-enfants, c'est nous aider, faire avancer les choses et être reconnu auprès des autorités.

Déclarer à l'ANSM